Notice UrBee

UrBee
Notice d’utilisation

Outil d’aide à la gestion des ruchers urbains
pour l’association « Les Petits Carrés de Caen »

Principe

UrBee a été développé dans l’idée d’aider l’association « Les Petits Carrés de Caen » à gérer ses ruchers et ses ruches. L’association ne disposant pas d’ordinateur dédié, les utilisateurs utilisent leurs propres machines.

Le besoin exprimé mentionnait la nécessité d’un accès partagé afin que chaque apiculteur bénévole puisse saisir et consulter les données, de n’avoir pas ou peu d’installation logicielle et, compte tenu du budget de l’association, d’une solution à faible coût, voire gratuite.

UrBee utilise les outils « Forms » et « Sheets » de Google permettant de créer respectivement des formulaires et des feuilles de calcul. Il s’agit d’un système ouvert vers d’autres logiciels éventuels à travers l’export sous un format Excel, ODT, CSV ou autres.

Sous réserve de disposer d’un droit d’accès fourni par les administrateurs, il suffit d’une connexion internet pour pouvoir remplir le formulaire ou consulter les exploitations des résultats. UrBee est d’un usage gratuit et utilisable simultanément par plusieurs personnes.

L’outil se compose de deux modules. Le premier est dédié à la saisie des informations, le second à leur exploitation.

Le fonctionnement s’appuie sur les fiches de terrain (papier) que les apiculteurs remplissent au cours de leurs visites des ruches et ruchers. Il est ensuite nécessaire d’en faire la saisie informatique à l’aide du formulaire « PCC- Visite de rucher ».


Formulaire Visite de rucher

La connexion à l’adresse du formulaire lance automatiquement celui-ci.

La version actuelle comporte 40 rubriques. Certaines réponses sont obligatoires pour pouvoir accéder à la rubrique suivante. Chaque rubrique peut comporter éventuellement plusieurs questions.

Dans certains cas, le visiteur peut être redirigé vers telle ou telle rubrique en fonction de sa réponse à la rubrique précédente.

Dans la suite de cette notice, les termes « rubrique » ou « section » seront employés indifféremment pour désigner la même chose.

Qui et quand ?

  • Noms des intervenants lors de la visite : Noter le(s) prénom(s) ou initiales de celui/ceux qui ont manipulé lors de la visite. Ex : YN/HR. Veiller à ce qu’aucune ambiguïté ne persiste. Dans le cas de mêmes initiales pour des apiculteurs différents, il est conseillé d’ajouter un caractère supplémentaire permettant de lever l’ambigüité.

  • Scribe : Noter le prénom ou les initiales de celui qui a pris les notes/noter le prénom ou les initiales de celui qui a rempli la fiche. Ex : XC. Veiller à ce qu’aucune ambiguïté ne persiste (Mêmes initiales pour des apiculteurs différents). Il est souhaitable que la personne qui effectue la saisie ajoute ses propres initiales. Ex : XC/XC indique que la même personne a pris les notes et en a fait la saisie informatique.

  • Date de visite : Il convient de saisir sous le format habituel (JJ/MM/AAAA).
    ATTENTION : Le formulaire permet de vérifier si la saisie est conforme à ce format MAIS NE PERMET PAS DE TESTER LA COHÉRENCE DE LA DATE. Ainsi, la validation d’une date 22/07/0021 au lieu de 22/07/2021 ne peut-être détectée qu’a posteriori, dans l’outil d’exploitation.

Ces trois questions appellent des réponses obligatoires.

Le rucher

  • Il est demandé de choisir dans une liste déroulante le rucher sur lequel la visite a eu lieu. Il a été préféré ce type de saisie pour éviter les risques de fautes de frappe, de majuscules etc… qui induisent des erreurs dans l’exploitation ultérieure. La liste des ruchers est maintenue par les administrateurs de l’outil. En cas de nouveau rucher il convient donc de les en informer afin d’effectuer la mise à jour avant la saisie dans le formulaire.

La réponse est obligatoire.

La ruche

  • Le choix du rucher conditionne la liste des ruches disponibles et le choix s’effectue donc dans une liste adaptée. La liste des ruches est maintenue par les administrateurs de l’outil. En cas de nouvelle ruche il convient donc de les en informer afin d’effectuer la mise à jour avant la saisie dans le formulaire.

La réponse est obligatoire.

Les abeilles

  • Y a t’il eu examen du corps de ruche : Oui/Non. Une réponse « Autre » est possible pour répondre à des situations particulières.

La réponse est obligatoire.

  • Population d’abeilles : de 1 (faible population) à 3 (belle population). Ne pas répondre dans le cas où cette information n’est pas renseignée sur la fiche terrain. Si aucune indication n’est portée sur la fiche et que le , on peut quelquefois considérer une valeur moyenne (2).

  • Comportement des abeilles : de 1 (calmes) à 3 (agressives). Ne pas répondre dans le cas où cette information n’est pas renseignée sur la fiche terrain ou, dans certains cas, on peut considérer une valeur moyenne (2).

La reine

Cette rubrique n’est pas accessible s’il a été répondu qu’il n’y avait pas eu d’examen du corps de ruche lors de l’étape précédente.

  • Reine vue ? Oui/Non. Une option « NV » (Non Vérifié) permet de faire la distinction avec une recherche non aboutie. C’est l’option à choisir dans le cas où l’intégralité du corps de ruche n’a pas été visité et que la reine n’a pas été vue.

Identification de la reine 1

Accessible uniquement en cas de réponse positive à la question sur l’observation de la reine.

  • Déjà marquée ? Oui/Non.

Identification de la reine 2

Accessible uniquement en cas de réponse positive à la question sur l’observation de la reine.

  • Cocher la case correspondant à la couleur ou au chiffre (de 0 à 9) indiquant son année.

  • Une option « Autre » permet de saisir éventuellement un N° plus complexe (fourni par l’ANC par exemple).

Actions sur la reine

Cette rubrique n’est accessible qu’au cas ou la reine a été vue.

  • Une liste déroulante permet d’effectuer un choix entre différentes options.

  • On peut considérer que dans le cas où rien n’est mentionné à ce sujet sur la fiche de visite, l’option « Aucune action » est adaptée.

Introduction d’une reine

Une simple réponse Oui/Non permet de fournir l’information.

Ponte

  • Y a t’il des pontes fraîches ? Oui/Non.

  • Si l’intégralité du corps de ruche n’a pas été visitée et que la présence d’œufs n’a pas pu être vérifiée, noter « NV » (Non Vérifié – visite partielle).

Cellules royales

  • Y a t’il des cellules royales ? Oui/Non.

  • Si l’intégralité du corps de ruche n’a pas été visitée et que la présence de cellules royales n’a pas été constatée, noter « NV » (Non Vérifié – visite partielle).

Actions sur les cellules

Il est proposé un choix multiple :
• Destruction
• Conservation
• Transfert
• Aucune action

Présence de mâles

  • Une grille de saisie permet de répondre Oui/Non/NV pour les couvains de mâles et pour les faux bourdons.

Le suivi de la présence des mâles (couvain et/ou adultes) permet de planifier les divisions; Si l’intégralité du corps de ruche n’a pas été visité, noter « NV » (Non Vérifié – visite partielle); si aucune information n’a été enregistrée sur la fiche, noter « NV ».

Cadres du corps de ruche

  • Nombre d’InterCadres ? Entrer un chiffre de 0 à 9.

  • Contenu des cadres : Une grille de saisie permet de choisir différentes options pour chaque cadre.

Dans le souci d‘éviter une trop grande lourdeur à l’opération de saisie, UrBee ne permet pas de pondérer les présences de couvains ou de nourriture sur chaque cadre (ex : miel 60%). Il convient de noter ces précisions en commentaires à la fin du formulaire.

  • Déplacement de cadre(s) ? Oui/Non.

  • Ajout/Suppression de cadre(s) ? Oui/Non.

Déplacement de cadre(s)

Le détail de déplacements éventuels de cadres en précisant l’origine et la destination de chaque cadre est extrêmement difficile à traiter ensuite et passablement lourd pour la personne qui effectue la saisie. Il a donc été décidé dans cette version logicielle de faire l’impasse sur cette information et de ne l’accepter que dans l’espace commentaire.

N.B. Après un test dans les premières semaines de fonctionnement d’UrBee, il a été décidé de ne plus utiliser cette section qui alourdissait le travail de saisie pour obtenir une information qui ne justifiait pas cette contrainte. Elle reste cependant existante dans le formulaire et peut donc être facilement réactivée.

Ajout/Suppression de cadre(s)

  • Une grille de cases à cocher permet de préciser la ou les options disponibles pour chaque cadre. Il s’agit de mentionner s’il y a suppression, ajout d’un cadre (quel type ?) ou encore prélèvement d’un cadre de couvain.

  • Une question annexe permet de préciser la destination du prélèvement éventuel de cadre de couvain.

Hausse(s)

  • Il est prévu un maximum de 4 hausses. Il est donc demandé de 1 à 4 fois à la personne qui effectue la saisie de préciser s’il existe une hausse N°i et quel en est le contenu éventuel (même si la visite est l’occasion de supprimer cette hausse). Dans le cas où cette hausse n’existe pas, le programme sort de la boucle et adresse directement le pointeur sur la rubrique suivante.

Autres informations

  • Pesée éventuelle de la ruche, notée en Kg. Ne pas répondre si aucune pesée n’a été réalisée.

Traitement

  • Existe t’il un traitement ? Liste de choix dont la sélection conditionne la question suivante.

Apivar

Combien de lanière(s). Entrée numérique entre 1 et 2.

Acide oxalique

Quantité. Entrée numérique entre 5 et 45 ml.

Nourrissement

  • Oui/Non. La réponse conditionne la question suivante.

  • Quel type de nourrissement ?

Candi

Quantité : Entrée numérique entre 0 et 5 Kg.

Sirop

Quantité. Entrée numérique entre 0,1 et 5 litres.

Autre nourrissement éventuel

Lequel ?

Commentaires

Entrer ici toutes les précisions que les questions précédentes du formulaire ne permettent pas de saisir ainsi que les commentaires déjà notés sur la fiche.

Difficultés

Cette rubrique, qui n’est peut-être pas destinée à être pérenne, permet de faire passer aux administrateurs les remarques concernant le formulaire lui-même. Il ne s’agit donc pas de difficultés en relation avec l’apiculture.

Nota Bene

Il est possible de revenir sur la saisie d’une fiche tant qu’elle n’a pas été validée. A chaque rubrique, une touche « Retour » permet également de revenir en arrière.

Organigramme Formulaire

Organigramme du formulaire de visite de ruche


Exploitation de la Base UrBee

Cette base d’informations a pour but la présentation et l’exploitation des données issues de la saisie du formulaire de visite. Elle est accessible sous Google Sheets et utilise différents onglets dont certains seulement peuvent être atteints par le visiteur. En effet, plusieurs feuilles intermédiaires permettent les calculs, tris, extraction etc… nécessaires à la présentation des résultats.

Cet outil est accessible en ligne via un navigateur internet. Pour éviter toute confusion, il est important de différencier les menus des fonctions du navigateur et les menus des fonctions de Google Sheets.

En raison de la taille des tableaux, il est conseillé de supprimer l’affichage des formules (Dans le menu Google Sheets : [Affichage], [Barre de formule]).

Suppression affichage Formules
De même, il est préférable de masquer les menus (Clic sur la flèche montante en haut à droite de l’écran, juste en dessous de l’avatar du visiteur.


De plus, l’utilisation de la fonction « Plein écran » ([Affichage], [Plein écran] ou bien F11) permet de bénéficier de la taille maximum de son écran pour l’affichage des tableaux ou des graphiques.


Enfin, il est toujours possible de dézoomer (Ctrl-) pour avoir une vision plus large.

Le choix de ce système d’outils logiciels, s’il a bien des avantages (coûts, accessibilité…) montre aussi ses limites dans le cas, par exemple, où de nombreuses personnes travaillent simultanément puisqu’une modification par un internaute doit se répercuter sur l’ensemble des machines connectées.. Un ralentissement des réactions aux commandes peut se faire alors sentir.


Espace utilisateur

Les différents points de consultation de la base UrBee sont accessibles, comme sur d’autres tableurs, en cliquant sur l’onglet correspondant, en bas d’écran. Selon la taille de l’écran, il se peut que tous les onglets ne soient pas directement visibles. Il suffit alors de cliquer sur l’icône triangulaire à droite des onglets pour faire une translation de l’ensemble des onglets vers un côté ou l’autre et faire apparaître ceux qui étaient cachés.

Chaque onglet correspond à un type de recherche et calcul suivant des choix définis par l’utilisateur (rucher, ruche, dates…). Les zones de saisie concordantes sont mises en valeurs sur fond vert foncé.

Le choix d’une ruche dépend bien évidemment de celui du rucher. Il importe donc de choisir celui-ci en premier lieu. Il suffit de cliquer sur le triangle dans la cellule pour faire dérouler la liste de choix. Il se peut qu’un certain délai de quelques secondes soient nécessaires au système (et suivant la puissance de l’ordinateur de l’utilisateur) pour actualiser le choix. La liste de choix des ruches peut donc n’être correcte qu’au bout de ce temps. Cependant une erreur de saisie n’engage aucun problème si ce n’est celui de recommencer.

Synthèse ruche

Un choix de rucher, puis de ruche dans des listes déroulantes permet faire apparaître toutes les données correspondant à cette ruche dans un ordre chronologique. Les corps de cadre ainsi que ceux des hausses sont automatiquement mis en valeur par des couleurs adaptées à leurs contenus.


L’utilisateur peut également choisir les dates de début et de fin de la période à scruter. La saisie des dates peut être fait soit sous le format habituel JJ/MM/AAAA, soit en double-cliquant sur la cellule. Il apparaît alors un extrait de calendrier dans lequel il est possible de se déplacer de mois en mois et de choisir la date appropriée. Il n’est autorisé l’entrée de dates qu’à intérieur de l’intervalle du début de la base de données et de la date en cours.

Un tableau vide indique qu’il n’y a aucune fiche dans l’intervalle sélectionné.

Le calcul du nombre de cadres de couvain, comme celui du nombre de cadres de nourriture s’effectue au prorata de l’apparition des différents items dans chaque cadre. Ainsi, un cadre pour lequel il est mentionné « Operculé, Larve, Miel » se verra attribuer 2/3 de couvain et 1/3 de nourriture. De plus, le nombre de cadres « concernés » par les couvains (c’est à dire les cadres qui ont ne serait-ce qu’une partie de couvain) est également stocké en vue de son application dans le tableau de bord.

Depuis la version 2022, l’identification des colonies a été ajoutée au tableau. Elle se fait automatiquement en fonction de la ruche et de la période recherchées. Chaque corps de ruche est également maintenant défini de façon unique par un code à 2 caractères en vue du traçage d’un déplacement éventuel dans un autre rucher. Les visites sont donc désormais associées à un « code colonie » qui intègre l’identification du rucher, de la ruche et de la colonie. Ainsi, COAG023 correspond à la ruche AG du rucher CO (Colline aux Oiseaux) et la colonie 023. En cas de déménagement de la colonie dans sa ruche à Lemonnier, par exemple, une visite serait notée LEAG023.

Un déplacement vertical et horizontal dans le tableau permet d’en consulter l’entièreté.

Graphiques

Cet onglet, lié à « Synthèse ruche » affiche jusqu’à 7 graphiques sous forme de chroniques concernant la ruche choisie dans l’onglet « Synthèse ruche ».

Il s’agit de :
• la densité de population
• son agressivité
• l’évolution du nombre de cadres de couvain et d’InterCadres
• l’évolution du nombre de cadres de nourriture
• l’évolution du nombre de cadres de production
• des nourrissements éventuels
• des pesées de la ruche.

Ces graphiques sont définis pour pouvoir être imprimés sur une seule page A4 en mode paysage.

Un pavé de texte commentaire est généré et actualisé automatiquement en fonction des résultats pour accompagner la lecture de ces graphiques.

Exemple d’impression

Selon les choix de ruches et de dates effectués au préalable dans l’onglet « Synthèse ruche », il se peut que des graphiques ne puissent être élaborés. Dans ce cas, un message « Aucune donnée » est visible à l’emplacement dudit graphique.

Suivi colonies

Cet onglet permet de faire apparaître les mêmes informations que « Synthèse ruche » mais en suivant la colonie d’abeilles indépendamment des ruches ou ruchettes qu’elle a occupées et non plus une ruche quelque soit la colonie hébergée.Suivi colonies

Le choix de la colonie se fait par sélection dans une liste déroulante. Les mêmes mises en couleur que dans la synthèse ruche permettent une meilleure lecture des résultats.

Fiche terrain

Cet onglet représente 2 fiches dont celle de gauche est interactive. Le visiteur peut y sélectionner le rucher, puis la ruche qui l’intéresse. Il peut ensuite choisir dans la liste qui lui est proposée une date des visites passées. La fiche se remplit alors avec les informations correspondantes (couleur bleue) et représente alors la copie de la saisie de terrain à la date choisie. Cela permet de préparer une visite de terrain. En imprimant cet onglet, le visiteur obtient une feuille A4 avec, en vis à vis, la fiche « de référence » correspondant à l’état précédent (généralement la dernière visite, mais pas nécessairement) et une nouvelle fiche vierge qu’il aura à remplir à son prochain passage sur la ruche.

L’impression s’obtient en cliquant sur le pictogramme de l’imprimante
en haut de l’écran.

Exemple d’impression

Fiche visite rucher

Cet onglet représente la synthèse de la visite d’un rucher donné à une date donnée. Comme dans les autres onglets, le choix se fait par listes déroulantes. Il suffit de sélectionner le rucher pour que (avec un moment de latence lié à l’actualisation) les dates des visites passées correspondant à ce choix soient disponibles dans la cellule dédiée. Cette seconde sélection lance le calcul et l’apparition d’un tableau dont la complexité s’adapte à chaque situation.

Il est composé d’un premier paragraphe présentant les informations générales de chaque ruche. Si un ou plusieurs corps de ruche ont été visité(s), un message annonçant « Voir les cadres plus bas » apparaît. Il convient alors de faire éventuellement dérouler l’écran vers le bas pour y accéder. Si une ou plusieurs ruches disposent d’une hausse, un message annonçant « Voir Hausse N°1 plus bas » apparaît. Dans le cas contraire il est indiqué « Pas de hausse ». Ce principe est répété jusqu’à un maximum de quatre hausses.

Exemple de consultation d’une fiche de visite de rucher. six ruches visitées dont deux disposent d’une hausse et une seule en a une seconde.

Tableau de bord

Cet onglet représente, sous forme de tableau, les éléments essentiels constatés pour chaque ruche et pour chaque passage. C’est une vue synthétique de l’ensemble du parc permettant la gestion des documents officiels de l’élevage.

Un rappel des abréviations utilisées est affiché en rouge en haut et à gauche de ce tableau.

Les éléments pris en compte concernent les cadres de couvain, les hausses, les traitements, le nourrissement, les pesées et les faux bourdons. Une simple visite est notée par un « X ».

Il est également proposé de définir des dates de début et de fin de la période à inspecter. Le tableau s’adapte alors à cette requête.

Comme à chaque fois, l’utilisateur peut se déplacer dans le tableau pour faire défiler les dates (vertical) et/ou les ruches (horizontal).

Statistiques

Cet onglet présente des éléments d’évaluation des ruches. Il est possible de faire varier les dates de début et de fin de l’extraction pour étudier plus précisément une période déterminée. Une mise en couleur automatique permet une aide à la lecture des tableaux.

La partie haute de la feuille de calcul présente des informations sur les fiches saisies dans la base de données. Il est précisé la date et l’heure de la dernière saisie ainsi que le rucher et la ruche concernés. Ceci permet à la personne qui vient d’entrer des informations dans le formulaire de visite de rucher d’en vérifier la bonne prise en compte.

Les fiches correspondant aux visites la plus ancienne et la plus récente sont également mentionnées ainsi que le nombre total de fiches dans la base.

Là encore, il est possible de choisir des dates de début et de fin d’analyse. Il est alors affiché le nombre de jours correspondants ainsi que le nombre de fiches prises en compte dans les calculs.

La partie basse de l’écran présente par rucher et par ruche et dans l’intervalle de temps choisi précédemment, certaines informations en vue d’établir :

  • Un bilan des visites

Date de la dernière visite, nombre de visites, nombre de pesées, nombre de lanières Apivar posées, la quantité de candi et/ou de sirop déposée, le nombre d’observations de la reine ainsi que des mâles.

  • Une évaluation des ruches.

Cette section a pour but d’approcher une évaluation de chaque ruche ou rucher. Pour chaque ruche et rucher des résultats de calcul entrainent des mises en couleur qui en facilitent la lecture.

Le tableau présente la moyenne du nombre de cadres de couvain, de nourriture, la médiane des index de population, d’agressivité des abeilles, le nombre maximum de cadres de miel atteint pour chaque hausse.

Toutes ces valeurs sont intégrées dans un calcul de performance de chaque ruche. Celui-ci qui est affiché en tenant compte ou pas de la production.




Espace administrateur

Réponses au formulaires

Cet onglet est directement alimenté par la validation en fin de saisie d’une fiche dans le formulaire (voir chapitre page 2). Il n’est accessible qu’aux administrateurs du système et peut leur permettre de corriger une éventuelle erreur de saisie qui aurait été validée par inadvertance.

Il est à noter que la mise à jour automatique de cette table se fait, non pas par l’ajout mais par l’insertion d’un nouvel enregistrement. Cette nuance impacte la mise à jour de l’onglet « Synthèse tout ».

Listes de choix

Dans cet onglet les listes des ruchers et des ruches permettent d’effectuer de paramétrer les extractions dans l’onglet « Synthèse ruche » ainsi que l’onglet « Fiche terrain ». Depuis la version du 1er mars 2021, la mise à jour des ruchers et des ruches n’est plus nécessaire dans cet onglet qui s’actualise automatiquement en fonction des saisies dans le formulaire. Dans le cas d’un nouveau rucher ou d’une nouvelle ruche, et donc de l’adaptation du formulaire, la saisie de ce nouveau rucher ou de cette nouvelle ruche fera apparaître automatiquement ce nouvel item dans la liste correspondante.

Synthèse tout

Il s’agit d’une mise en forme plus lisible et 1ère réorganisation du tableau général des données. Cet onglet n’est accessible qu’aux administrateurs.

Comme précisé précédemment, la mise à jour automatique de la table « Réponses au formulaire » se fait à chaque validation de la saisie d’une fiche de visite dans le formulaire. Mais cette mise à jour se fait par insertion et non par ajout d’un enregistrement. Les liens de calcul qui relient cet onglet aux autres tables de UrBee sont donc rompus à chaque fois. Une macro s’active alors pour palier cette contrainte en rétablissant les formules de départ.

Synt tout tri

Onglet accessible aux seuls administrateurs reprenant l’ensemble des informations triées par ordre chronologique et en fonction des dates choisies pour le tableau de bord.

Prep_Tab_Annuel

Cet onglet est une étape du travail d’extraction des informations nécessaires à l’établissement du tableau de bord. Il n’est accessible qu’aux administrateurs.

Synth pour stats

Cet onglet est une étape préparatoire pour permettre, entre autre, l’élaboration d’un tableau croisé dynamique dans l’onglet « Statistiques ». Il n’est accessible qu’aux administrateurs.

Paramètres

Cet onglet est utilisé par les administrateurs pour définir certaines variables utilisées dans d’autres onglets. Il n’est donc pas accessible aux simples utilisateurs.

TdB

Calculs intermédiaires pour la présentation du Tableau de bord.

Codification

Codes des ruchers.

Colonies

Table de correspondance entre les ruches et les colonies en fonction de date de début et de fin.

TCD colonies

Tableau croisé dynamique pour le calcul d’attribution d’un code unique rucher/ruche/colonie.

Fiche terrain vierge

Pour créer un PDF vierge en vue de son impression (et mise sur le site).

 

Organisation du flux des données dans UrBee


Note à destinations des administrateurs

Cet outil utilise des éléments de la suite Google. Ses contraintes et ses limites sont en grande partie liées aux performances du formulaire et du tableur. Il en résulte que certaines opérations restent manuelles.

Ajouter un rucher

  1. Ouvrir le formulaire dans le Drive, Cette possibilité n’est offerte qu’à ceux avec qui le fichier a été partagé. Les utilisateurs ne peuvent que répondre au formulaire sans droit de modification.

  2. Se rendre dans la section du dernier rucher (ici il s’agit du Home Varaville)1 et cliquer dans la zone de la liste des ruches.

  1. Cliquer sur le pictogramme permettant d’ajouter une section (à droite).



  1. Créer le rucher en entrant son nom (exemple : « L’abeille aux dames » puis, successivement, chaque ruche [exemple : Ruche AD01 (AX2), Ruche AD02 (AY) …]. Pour chaque ruche, choisir dans la liste déroulante, à droite, « Accéder à la page XX (LES ABEILLES). On peut prendre modèle sur les ruchers déjà existants.

  2. Se rendre dans la section « Le rucher » et cliquer dans la zone de la liste des ruchers.



  1. Ajouter une option (dernière ligne) en entrant le nom du rucher (notre exemple : « L’abeille aux dames »).

  2. Dans la liste déroulante accessible à droite, choisir « Accéder à la page XX (L’abeille aux dames).

La création du rucher est terminée dans le formulaire. Dès la prochaine saisie de compte-rendu de visite, le rucher et ses ruches apparaîtront dans les listes de choix possible de la base UrBee.

Ajouter une ruche

  1. Se rendre dans la section du rucher concerné et cliquer dans la zone de la liste des ruches.

  2. Ajouter une option (dernière ligne) en entrant le nom de la ruche. Choisir dans la liste déroulante, à droite, « Accéder à la page XX (LES ABEILLES).

La création de la ruche est terminée. Dès la prochaine saisie d’un compte-rendu de visite, la ruche apparaîtra dans les listes de choix possible de la base UrBee.

Dans les 2 cas

L’onglet « Tableau de bord » présente des informations de synthèse pour une période précisée par l’utilisateur. Pour une sécurité accrue des données, il cherche ces résultats dans l’onglet masqué « TdB ».

En cas d’augmentation du parc des ruches, il faut donc, dans chacun de ces onglets, ajouter des colonnes à droite du tableau et recopier les cellules de la dernière colonne dans celles qu’on vient de créer.


1Ceci peut être fait dans n’importe quelle section de rucher, mais se placer dans le dernier rucher permet de mieux se retrouver ultérieurement dans la liste des ruchers.

2Dans cet exemple, Ruche AD01 désigne l’emplacement (AD=Abeille aux Dames et 01= le 1er emplacement dans ce rucher) et AX est le code de la boîte (celle-ci gardera ce code même si elle est déplacée dans un autre rucher).