C’est l’effervescence dans nos ruchers …

Pourtant ceux qui connaissent le calendrier apicole savent que la fin de l’automne n’est normalement pas une période d’activité intense … Mais nous avons eu le feu vert de la Ville de Caen pour déplacer deux de nos ruchers sur de nouveaux emplacements. L’occasion pour nous de confirmer que notre concept d’enclos rucher urbain est déplaçable.

Le rucher qui avait été implanté au pied de l’Hôtel de Ville au début de l’été 2019 est désormais installé à la Colline aux Oiseaux, un véritable écrin pour nos abeilles. Celui situé derrière la base d’aviron a été transféré sur le Parc de Secqueville sur la sollicitation des habitants du quartier et avec l’accord de la Ville de Caen et de Caen La Mer Habitat ; Dans cet espace ouvert il remplira mieux ses fonctions de sensibilisation à la présence des abeilles en milieu urbain.

Après la sécurisation et le déplacement des ruches la veille par les apiculteurs, une dizaine de personnes se sont retrouvées samedi matin sur l’esplanade Jean-Marie Louvel à Caen. Le démontage a été rapidement mené, sous la houlette de Valentin. A 10h30, le convoi partait vers la colline aux oiseaux.


Arrivés dans le parc, le rucher est rapidement remonté et ajusté pour s’inscrire naturellement dans le Clos Normand des Jardins de France situé au-dessus de la roseraie.


Deuxième chantier : Dimanche après-midi, les apis se sont retrouvés pour préparer le déménagement des ruches du rucher « canal » et rendez-vous a été donné lundi matin aux bras affutés pour le démontage/remontage de l’enclos. Forts de notre expérience de samedi, l’opération de démontage a été encore plus rapide.

Notre arrivée sur site était attendue, nous sommes rapidement rejoints par des habitants du quartiers et les mains vertes du jardin partagé tout proche. L’occasion pour nous de présenter la vocation du rucher en passant de quartier en quartier d’une saison à l’autre de sensibiliser l’ensemble de la population au monde des abeilles et à la sauvegarde de la biodiversité.

Très enthousiastes, les jardiniers amateurs nous demandent quelles plantes installer pour nourrir nos protégées …

Attendons maintenant les beaux jours pour investir pleinement ces nouveaux espaces.